Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 18:12

Comme souvent l'été, nous louons un voilier pour 2 semaines de navigation avec Gaël et Didier. Cette année, nous prenons une semaine pour nous rendre au port de départ, La Corogne. Première pause, le viaduc de Millau :

 

P1050309
Viaduc de Millau

  

Tout simplement gigantesque, et le musée au pied de l'ouvrage apporte des informations intéressantes relatives à la construction.

 

 P1050339
Bel ouvrage

 

Puis nous faisons une pause en Ariège, chez les parents de Didier. Au passage, visite de Tarascon sur Ariège, et 2 randos. La première en courant, le Roc Blanc depuis le Col de Port. Nous sommes sur les premières crêtes des Pyrénnées, dans des alpages verdoyants.

 

 P1050341
Panorama du Roc Blanc

 

 

Le lendemain, nous laissons la voiture à 1200 m sous le barrage de Soulcem, au dessus de Vicdessos. Après un crochet par l'étang de Medecourbe, nous atteignons le Port de Bouet (2509 m), qui fait également office de frontière.

 

 Galicia 2009 028
Nombreux lacs lors de cette rando

 

 

Les paysages ne sont pas très différents des alpes, mais nous ne croisons quasimment personne.

 

 P1050394b
Espana ...

 

Par contre, le sentiment de tranquilité et d'isolement est beaucoup plus fort : peu de sentiers, aucun refuge en vue, juste de grandes étendues rocailleuses. 

Notre pause ariégeoise se finit déjà, mais m'a donné envie de revenir dans les Pyrénnées.

 

Nous reprenons la route tôt le matin, afin d'arriver pour midi à Bilbao, célèbre pour son musée Guggenheim :

  

 P1050438
Vue d'ensemble du musée

 

Le batiment, imaginé par Frank Ghery, est entièrement en courbes, et fait de verre et de plaques de titanes. Rarement un édifice moderne m'a autant impressionné. Peu sensible à l'art moderne, je me laisse tout de même entrainer ... et ne regrette pas ma visite. L'intérieur, également en courbes, est déstabilisant, et quelques oeuvres ne me laissent pas de marbre, telles la salle Arcelor où sont exposées d'immenses plaque d'acier, ou encore le navire échoué.

 

 P1050432
"Maman" de Louise Bourgeois (oui oui, c'est le nom de l'araignée ...)

 

L'après midi, nous arrivons dans la région viticole de Rioja, qui ressemble un peu au sud de la vallée du Rhône. C'est sous une chaleur étouffante que nous partons à la recherche de cubit de rouge, en prévision de la croisière.

 

Puis nous allons visiter le domaine "Marques de Riscal", un des plus célèbres de la région, avec un hotel et centre thermal construit sur la propriété. Nous arrivons trop tard pour la dégustation, mais allons boire un verre à la terre de l'hotel, lui aussi dessiné par Ghery.

 

 Galicia 2009 105
Apéro, première ...

 

C'est reparti pour l'avant dernière étape, Porto sur la côte portugaise, où nous rejoignons Fabienne à la piscine de l'hôtel. Après un bain, nous ressortons avec Gaël pour quelques courses pour le pique nique du soir. C'est incroyable comme la vie n'est pas chère à Porto, et nous faisons le plein de charcuterie pour une bouchée de pain. Nous rentrons également chez un caviste afin de trouver du Douro, vin de la région.

 

Nous tombons par hasard sur une armoire de vieux vins (1980 ...) à un prix défiant toute concurrence (3 €). Un peu surpris, nous demandons au vendeur ce qu'il en est. Nous croyons comprendre que "Les Portugais n'aiment pas le vieux vin, donc il est vendu par cher". Au prix de la bouteille, nous prenons le risque.

 

Pique nique du soir sur les rives du Dourou, à deux pas du pont Eiffel (promis, j'arrête bientôt les références culturelles et architecturales, pour reparler montagne et voile !). Amarrés, les bateaux qui à l'origine transportaient le Porto.

 

 P1050475
Porto, le Douro et le pont Eiffel

 

Finalement le vieux vin portugais n'était pas terrible, mais cela a fait son petit effet quand nous avons sorti les bouteilles. Bain de minuit à l'hôtel, et dodo après encore une grosse journée.

 

 P1050502
14 ème étage, vue sur la ville ... classe !

 

Dernière étape avant La Corogne, Saint Jacques de Compostelle, où nous arrivons juste pour l'heure de l'apéro : bières et tapas à un prix dérisoire (8 € pour 4 !)

 

 Galice 032
Apéro encore !

 

Une ambiance joyeuse règne dans la ville, très jeune et festive. De nombreux pélerins arrivent au terme de leur voyage, et se retrouve sur la place de la basilique :

 

 P1050506
Santiago de Compostella

 

Nous sommes très loin de l'image "bigote" que je me faisais de cette ville. Certes il y a les boutiques à touristes, et beaucoup de monde, mais on trouve aussi des ruelles plus calmes, des porches avec des joueurs de cornemuse (la Galice est une terre gaélique comme la bretagne ou l'irlande), ou de charmants jardins intérieurs. Très dernière étape de ce road trip.

 

Une belle semaine de découvertes, maintenant il est temps de rejoindre Laurent et Julien à la Corogne pour appareiller.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dahu(t) - dans Divers
commenter cet article

commentaires